5 mois – un petit bilan ?

Il y a 5 mois jour pour jour, nous étions dans un avion pour nous envoler vers Singapour.

Aujourd’hui, 28 Novembre, nous fêtons nos 5 mois dans un autre avion, en direction de Perth.

Ce qui est assez marrant, c’est que le 28 Aout, nous étions aussi dans un avion, depuis la Thaïlande, en direction de Bali.

Alors que dire au bout de 5 mois :

Tout va bien. Comme je le disais dans cet article , nous avons trouvé notre équilibre et notre mode de fonctionnement.

On a bien sûr fait des concessions, comme celles d’avoir des moments en couple ou de visiter (principalement pour Sven et moi) ce qu’on aurait envie de visiter. On est un peu plus laxiste sur les repas avec les enfants (les frites sont souvent au menu dans les restaurants). On alterne repas sains et junk food pour les enfants.

On est quand même relativement crevé le soir du fait de passer 24/7 ensemble, Sven à se concentrer pour travailler et moi à gérer les enfants toute la journée et ne pas tomber dans des pièges de facilité et « d’erreurs d’éducation ». On accorde par période un peu plus d’écran ou moins de travail aux enfants (surtout Mael).

Côté emploi du temps, dernièrement, Sven bossait tous les jours pour qu’on puisse visiter un peu tous les jours ; c’est un mode de fonctionnement qui nous va bien. Mais ça change régulièrement en fonction des lieux où nous sommes.

Nos journées types de cette dernière semaine sont donc :

  • Lever des garçons autour de 6h30 max (Sven bosse en général 1h avant le petit dej)
  • Lever des filles 7h30 😊
  • Petit déjeuner tous ensemble (Mael ou moi faisons la vaisselle à tour de rôle)
  • Sven retourne bosser
  • Planning du matin : habillage, lavage de dents, faire les lits, jeux 20 min (bon, ça c’est l’idéal et ça prend souvent plus de temps que prévu…)
  • Travail (principalement pour Mael), ce qui n’est pas facile tous les jours ! manque de motivation, pas envie de faire l’exo en question, Agathe et Théo qui font la foire et qui me demandent beaucoup. Nous travaillons en moyenne 5 jours par semaine (1 à 2h), certaines semaines plus et certaines moins si on prévoit une visite le matin ou si on change de logement.
  • Petite pause
  • Repas à la maison ou à l’extérieur (si pas loin) – c’est Sven qui fait à manger la plupart du temps
  • Sieste pour Agathe et moment calme pour les autres – c’est souvent le moment où j’organise le voyage, que je fais des réservations et que je « réseaute » (publication de photos, checker les info intéressantes sur les réseaux sociaux…)
  • Petite activité avec les garçons
  • Goûter
  • Visite (+ courses éventuelles)
  • Dîner à la maison ou l’extérieur
  • Planning du soir : douche, dents et compagnie, dodo

 

Les journées sont fatigantes et il n’y a pas une journée où il n’y a pas un souci à gérer : du petit bobo, aux disputes, en passant par les colères d’Agathe ou les frustrations ou besoin de Théo.

Mais nos plaisirs compensent complètement nos petits soucis du quotidien que nous aurions de toute façon si nous étions à la maison :

  • Le plaisir de les entendre rire à gorge déployée ensemble.
  • Le plaisir de voir des complicités entre eux, de l’entreaide, des solutions trouvées entre eux lors de chamailleries
  • Le plaisir de découvrir tous les jours de nouveaux endroits, de nouveaux paysages, de nouvelles choses, cultures, personnes
  • Le plaisir de faire des rencontres
  • Le plaisir de découvrir de nouvelles maisons et d’y vivre quelques jours
  • Le plaisir de voir à quel point tout ce petit monde arrive à s’adapter, prendre ses marques de plus en plus rapidement
  • Le plaisir de voir les enfants goûter et découvrir avec leurs yeux et leur mots d’enfants
  • Le plaisir de les voir évoluer tous les jours

 

Au quotidien, il nous manque bien sûr certains conforts comme la possibilité de changer de temps en temps de jouets et surtout avoir des livres, un peu de matériel pour les activités « scolaires » des petits ou plutôt des idées, mais aussi les nouvelles et les appels avec les copains (et ce n’est pas évident, nous avons 7h de décalage avec la France), un peu plus de vie sociale, même si nous faisons de chouettes rencontres, du temps en couple, et aussi ma machine à coudre 😊.

Aussi, je suis très contente que l’on ait suivi une formation sur le soutien aux familles et à la parentalité avant de partir, et d’avoir lu un excellent livre sur la Discipline positive, car cela nous aide vraiment à ne pas péter un câble avec les enfants (bien sûr, il y a régulièrement des craquages et c’est le sujet le plus courant de dispute dans notre couple !) Nos 2 derniers sont jeunes et ont leur façon à eux de nous dire quand le rythme ou autre chose ne leur va pas, ou quand ils ont besoin d’attention particulière ! Il faut s’armer parfois d’une patience énorme et de recul pour ne pas craquer.

J’avais justement comme objectif de notre voyage de mettre en place les outils et les choses apprises pendant cette formation et les automatismes pendant ce voyage, pendant lequel j’aurais beaucoup plus de temps et beaucoup moins de stress que si je travaillais. Nous avons donc mis en place des outils tel que planning matin/soir pour ne pas avoir à répéter 100 fois les mêmes choses, des réunions de famille pour partager, planifier et rectifier, des points tablettes pour réguler le temps passé devant les écrans, des temps calme ou autre méthode pour aider Théo à se calmer, et j’en passe …

Bien entendu, comme tout le monde, je craque aussi et fait tout le contraire de ce que je devrais 😊.

Je tiens aussi, dans cet article, à tirer mon chapeau aux maîtresses et assistantes maternelles, qui doivent avoir une patience extraordinaire, un self-control hors du commun, mais aussi une imagination débordante. On ne s’invente pas instit ou nounou et ce n’est vraiment pas donné à tout le monde. Je pense que tous les parents pratiquant le homeschooling pourront le confirmer 😊.

 

Tout ça pour conclure que tout va bien, que nous profitons toujours bien et que nous sommes vraiment content de notre choix d’être partis.

 

A bientôt pour notre retour d’expérience sur

2 réflexions sur “5 mois – un petit bilan ?

  1. Olivia dit :

    Tant mieux si vous êtes heureux car c’est vraiment le principal. C’est sur que cela ne doit pas être facile tous les jours et que vous devez avoir un sacré self-control pour ne pas peter les plombs avec des enfants en bas âge comme vous avez. Ce n’est pas donner à tout le monde mais cela prouve qu’il y a une grosse dose d’amo Entre Sven et toi car sans cela, cela ne serait pas possible.
    Merci pour ton partage,!
    Bisous 😘

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s